Le barman de l’Ile

Dates 20 Juin 2024
Durée 1h15min
Salle Salle 2
Tarif 40,00€
Réserver
17 juin 1940.
Charles de Gaulle, épuisé par la préparation de son discours, s’endort.
À son réveil, il n’est plus dans son bureau mais dans un bar étrange ou arrivent des personnages disant être Victor Hugo, Napoléon, Bob Marley, Marlène Dietrich …
A travers des échanges vifs et drôles, un destin commun apparait.
Une chose est sûre : Le discours qu’il doit prononcer le 18 juin ne sera plus jamais le même.
Et qui est ce Barman blagueur et mystérieux?
Nous avons tous eu des décisions importantes à prendre, un jour.  Elles sont guidées par nos convictions d’une part et par nos intérêts d’autre part. Parfois, ils sont alignés. Parfois, ils sont totalement opposés.
Dans les années 80, j’ai rencontré cet homme qui nettoyait les bureaux où je travaillais à l’époque. Un jour, il m’explique qu’il a été l’un des grands patrons du nucléaire russe. S’étant opposé au régime, il avait été déporté au goulag. Pendant 20 ans, il avait payé. Il était brisé. Il n’a jamais revu sa famille. Mais il ne regrettait rien. Jamais.
J’imagine parfois en pensant à lui, qu’il a retardé l’invention d’armes destructrices et sauvé le monde. Et moi avec. Pourtant, personne ne l’a jamais remercié. Et surtout, il avait gardé son sens de l’humour, faisant sienne la phrase de Chaplin  « La vie est une tragédie vue de près, mais une comédie avec du recul ».
Puis, en pensant à tous ceux qui un jour font ce choix de leurs convictions profondes contre celui des intérêts des puissants, ceux qui sont salués de leur choix courageux par la célébrité et la postérité, il me vint l’idée de les faire se rencontrer dans un bar pour qu’ils échangent ensemble à travers les siècles.
Sur la douleur de leur exil ou sur les petits problèmes de leur vie quotidienne.  On peut être à la fois un grand homme et un mari cocu. C’est ainsi qu’est né « Le Bar de l’Ile ».
Un bar imaginaire… Ou pas. Et dans ce Bar, on boit, on s’y perd, on y rit, on y pleure, on se sépare et surtout, on se trouve soi-même.
Et il y a ce Barman….sans qui rien ne serait possible.  Celui qui détient la clé de la réunion de ces grandes figures historiques, dont le destin sera scellé au cours d’une nuit.
Une pièce de : Dan Harel
Mise en scène par  : Bernard Bitan
Avec : Pierre Jouvencel, Pierre Deny, Angelo Pattacini, Smadi Wolfman, Bernard Bitan et Fabien Floris